Hidden People

On s’éprend de ces formats insoumis, faussement sages. A l’image de Down in the forest, avec son violoncelle mordant, ou encore de A lyrical want qui termine l’ouvrage de façon simultanément brouillée et élégante. Pas commun et, à l’arrivée, régulièrement digne d’intérêt.

Muzzart

Hidden people est né en 2016.

Le duo a sorti son premier album Tambour cloche en 2018 et s’apprête à sortir son deuxième album Comment s’étaient-ils rencontrés ? en octobre 2021.
Ce sont des chansons avec tout ce que l’on peut mettre dedans : des textes, des sons, des timbres, des drôleries, des sursauts, des suspens. Il y a celles qui traînent au fond des gorges depuis trop longtemps, celles qui frappent aux portes avec insistance, celles attrapées joyeusement au détour d’un sentier.
Des mots parlés ou chantés, comme des filets auxquels on peut s’accrocher pour se raconter des histoires.
La musique de Hidden people est tissée de fils tendus entre plusieurs espaces qui co-existent. Aucun n’a la même forme et les gens qui y habitent n’ont pas les mêmes trajectoires. Ils s’entrecroisent très loin des habitudes, tout là-bas dans leurs singularités et leurs dentelles.
Avec un violoncelle qui se promène entre l’acoustique et le traitement sonore, une batterie pleine de percussions et préparée au banjo basse, un synthétiseur qui aime teinter ce qu’il touche, et deux voix qui se confondent parfois, acoustique et électronique se mélangent dans des espaces oniriques dans lesquels nous ne sommes sûrs de rien, ni du lieu, ni de la temporalité. Chaque chanson est une porte que l’on pousse avec curiosité.
 
La musique de Hidden people est traversée de rencontres musicales, discographiques et littéraires comme Ginsberg, Tarkos, Michaux, Perec, Brigitte Fontaine, Vivaldi, Amanda Palmer ou Tom Waits, La Monte Young, Chopin, la musique ambient islandaise ou encore la musique traditionnelle sicilienne.
Certains disent :
« Sorcières! Petites incantations pour les tasses, les cuillères et les arbres fruitiers qui plient sous des pluies invisibles. Quand des filles traversent la ville en grand apparat, la bribe du cheval sous les doigts. C’est magnifique! »

Mélissa Acchiardi | batterie préparée au banjo, synthétiseur, voix
Aëla Gourvennec | violoncelle, voix

Agenda

29 October 2021

Hidden People – La Tannerie (BOURG EN BRESSE – FR)

30 October 2021

Hidden People – La Fraternelle (SAINT-CLAUDE – FR)

Concerts passés

2019

14.06 La Tannerie (BOURG EN BRESSE – FR)
13.06 Périscope (LYON – FR)
10.05 Création avec le collectif Eskandar, Centre Dramatique (CAEN – FR)
27.04 Petit festival de la dynamo (NIORT– FR)
26.04 Emile à une vache (ROYERE DE VASSINIERE – FR)
14.04 Petit théâtre du bat de l’âne (CREUZOT – FR)
13.04 Château rouge (ANNEMASSE – FR)
11.04 Bistro des Tilleuls (ANNECY – FR)

2018

08.12 La Bobine (GRENOBLE – FR) 
29.11 Les Bons sauvages (LYON – FR)
28.11 La Méandre (CHALON-SUR-SAÔNE- FR) 
27.11 Spiderland (REPLONGES – FR) 
12.11 Le Périscope (LYON – FR) 
29.09 The Message (TROYES – FR)
23.07 Jazz au lavoir (LES VANS – FR)
23.06 la fraternelle (ST CLAUDE – FR)
27.05 Cave Damocha (CLERMONT – FR)
17.05 Espace Pandora (VENISSIEUX – FR), avec Laura Tirandaz
06.05 Le Galpon (TOURNUS – FR)
03.05 FGO Barbara (PARIS – FR)
02.05 Le Périscope (LYON – FR)
01.05 Cour du théâtre (ANNONAY – FR)
25, 26 et 27.04 Nid de Poule (LYON – FR)
22.04 Festival Phil Grobi (CLERMONT – FR)
13.01 Le Rita (VILLEURBANNE – FR)

2017
23.12 Toi Toi (VILLEURBANNE – FR)
18.11 Grrrnd Zéro (VAULX EN VELIN – FR)
10.11 Festival Parlons Livre (MORNANT – FR)
28.07 Festival L’Abeille Beugle (VAUNIERES – FR)
26.06 La Méduze (LYON – FR)

2016
10.11 La Fraternelle (ST CLAUDE – FR)

Hidden People – Bout de temps – nouveau single

Bout de temps est une chanson chantée par le duo Hidden people, groupe Lyonnais, soutenu par le label Dur et Doux. On peut entendre un violoncelle, une batterie, un synthétiseur et deux voix féminines. Les Hidden people ne s'empêchent rien et leur musique est libre et...

Share This