Sheezahee

 

Razorback chez PoiL et artisan fuzz chez Herr Geisha and the Boobs – seul – il écrit la déambulation intime du cafard.
Bricolage fantôme de mélodies galantes et chiennes, le spleen câblé comme un chien pour mordre. Balades rassurantes comme un camion de glace, expéditions lo-fi crépusculaires d’un petit transsibérien sur la lune, peccadilles folk et sirop pour la toux. Les veines rouillées de grâce et le ventre bâté de plomb, Sheezahee se déloque avec une langueur charogne dans son triple chagrin béni. Bonbons à la tourbe, Tramadol et Craven A.

 

Liens :

Bandcamp
Euphoria Day 3 (Vanity live session)
Facebook